Bi-oil, huile miraculeuse ?

Beauté


presentation

Vous la connaissez peut-être sous le nom de « Bio-oil »: huile vedette des Youtubeuses beauté qui louent ses mérites miraculeux sur des cicatrices d’acné.  Après avoir lu des centaines d’avis, du plus mitigé au plus exaltant, j’ai fini par acheter ce flacon d’huile pour forger ma propre opinion. J’ai donc pensé que mon expérience pourrait vous plaire…

Pourquoi l’ai-je utilisée ?
J’ai vécu une période très difficile suite à un changement de pilule qui m’a provoqué des plaques de boutons d’acné. J’avais une peau sublime, exceptée quelques rougeurs, je ne me pouvais pas me plaindre d’avoir trop de boutons. Je me suis donc retrouvée en quelques semaines avec le visage couvert d’acné, comme une allergie. J’ai donc consulté mon dermatologue qui m’a prescrit un traitement qui a permis à ma peau de respirer un peu. Malheureusement, ces traitements étaient très abrasifs et m’ont beaucoup asséché la peau. Honnêtement, ces traitements ont une part infime dans la disparition de mes boutons : mon changement de pilule pour une spécialisée dans la lutte contre l’acné en a été l’acteur principal. Aujourd’hui, je n’ai plus de boutons mais ma peau a beaucoup souffert : assèchement, rougeurs, cicatrices. Evidemment, j’étais ravie d’avoir retrouvé une peau « nette » c’est-à-dire sans boutons mais mes cicatrices se faisaient encore nombreuses. Finalement, après avoir vu plusieurs avis sur Youtube, j’ai décidé de tenter Bi-Oil.

Qu’est-ce-que c’est ?
Commercialisée depuis peu en France, elle connaît un succès fou. Elle est présentée comme une huile pour vaincre les cicatrices, les vergetures, la déshydratation et le vieillissement de la peau et le teint irrégulier. Alors vous vous dites sûrement que les cicatrices d’acné ne sont pas mentionnées, pourtant, la plupart des personnes dont j’ai lu les avis l’utilisaient dans ce but. Quand à son contenu, voici ce qui est inscrit : paraffinum Liquidum, Triisononanoin, Cetearyl Ethylhexanoate, Isopropyl Myristate, Vitamine A, Helianthus annuus seed oil, vitamine E, huile de camomille, huile de lavande, huile de romarin, huile de calendula, glycine soja oil, BHT, Bisabolol, Parfum, Alpha-Isomethyl Ionone, Amyl Cinnamal, Benzyl Salicylate, Cironellol, Coumarin, Eugenol, Farnesol, Geraniol, Hydroxycitronellal, hydroxyisohexyl 3-cyclohexene Carboxaldehyde, Limonene, Linalool, CL 26100. Bi-oil met en avant la multiplicité des huiles essentielles, ses deux vitamines et son ingrédient PurCellin Oil.

Comment l’ai-je utilisée ?
Etant donnée que c’est une huile, sa texture est grasse et huileuse, il est donc compliqué d’en appliquer la journée. Pourtant, la notice d’utilisation recommande d’en mettre deux fois par jour. Personnellement, je l’utilise uniquement le soir. D’abord, je démaquille ma peau puis j’applique l’huile (une petite quantité puisque la texture est grasse, ce qui permet d’économiser le flacon). Votre peau doit être propre et sèche. Je masse pendant quelques secondes  et j’attends qu’elle sèche un peu avant de poser mon visage sur l’oreiller ;). Même si la texture de l’huile peut être désagréable, je trouve qu’elle est supportable et l’odeur est agréable. Le lendemain matin, je rince ma peau à l’eau claire, je sèche puis j’hydrate ma peau avec ma crème de jour. Il faut une utilisation minimale de trois mois avant de voir quelques résultats et il faut être très stricte avec vous-même et la mettre tous les soirs sans exception.

Quels ont été les résultats ?
J’ai commencé ce traitement en Août dernier et nous sommes en novembre. Je suis satisfaite de Bi-Oil : la plupart de mes cicatrices ont disparues ou ont été atténuées, ma peau est mieux uniformisée et mon teint paraît moins irrégulier. Evidemment, je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas non plus l’huile miraculeuse qui vous gomme vos imperfections de A à Z. Certes, le résultat est au rendez-vous mais je pense qu’il est difficile de faire disparaître des cicatrices en très peu de temps. Le dermatologue m’a prévenu que la régénération de la peau est longue et lente. J’essaye de boire beaucoup d’eau pour accélérer cette « renaissance » mais il faut prendre son mal en patience.

Informations pratiques : 
Pour le prix, je le trouve abordable : il faut compter une douzaine d’euro pour 60 ml. Personnellement, je l’ai acheté à 13.50€ mais il existe d’autres formats à des prix plus élevés. Vous la trouverez dans la plupart des pharmacies ou sur internet. Sachez que « Bio-oil » est strictement le même produit que « Bi-oil » puisqu’en France, l’appellation « Bio » a été refusée car ce n’est pas un produit qui rentre dans les normes. Sur certains sites d’avis, j’ai pu lire qu’elle contenait un produit qui pourrait être cancérigène. Je ne le mentionne pas dans mon article puisque je ne suis ni médecin, ni spécialiste en la question, sachez juste que certains avis le mentionnent mais j’ai tendance à penser que si il est commercialisé en France c’est qu’il a été testé par nos normes Françaises.

bi-oil

Publicités